Ma vie d’alternant n°2 – Marine

Aujourd’hui, Com’unity s’est intéressé au profil de Marine Brouard, jeune étudiante de M2 SMC en alternance. Elle a accepté de nous livrer son ressenti sur cette période professionnelle mais aussi tous ses conseils pour décrocher le saint graal : ce fameux contrat d’alternance. Découvrez dès à présent un aperçu de sa vie d’alternante !

1.     Tout d’abord, peux-tu nous en dire plus sur l’organisme qui t’emploie ?

Je travaille à Charente-Maritime Tourisme, c’est l’organisme chargé de la promotion touristique du territoire de la Charente-Maritime. La structure est basée au sein de la Maison de la Charente-Maritime, à la Rochelle et emploie 1200 personnes. Mais au sein de CMT, nous sommes une trentaine.

CMT a pour missions principales de mettre en œuvre la politique touristique du département et mettre en réseau l’ensemble des acteurs du tourisme (offices de tourisme, professionnels, particuliers…).

La structure s’occupe notamment :

  • de recenser l’offre du département, d’établir des données statistiques et de les analyser ;
  • de promouvoir la Charente-Maritime en France et à l’étranger, en coopération avec le Comité Régional du Tourisme, en participant notamment à des salons ;
  • de réaliser de nombreux documents d’information et de promotion ;
  • de développer des relations avec la presse et de mener des campagnes de communication ;
  • de commercialiser des produits valorisant le patrimoine touristique de la Charente-Maritime.

2.     Quelles ont été tes démarches pour obtenir cette alternance ?

J’ai envoyé mon CV et une lettre de motivation spontanément au Directeur de Charente-Maritime Tourisme, en lui expliquant que je souhaitais effectuer mon contrat de professionnalisation dans sa structure. Après quelques relances, il m’a contacté début septembre en me disant que je pouvais intégrer l’équipe, au sein du service relations presse.

3.     Peux-tu nous expliquer en quoi consistent tes missions ?

Au sein du service relations presse, mes missions sont plutôt variées, et je n’ai pas le temps de m’ennuyer !

Mon gros projet actuel c’est la conception et la réalisation du dossier de presse 2016 qui permet de présenter la Charente-Maritime aux journalistes selon plusieurs thématiques. Pour cela, je dois recenser toutes les nouvelles activités, événements et sujets à mettre en avant pour 2016, rédiger les contenus, puis j’ai également proposé de faire la mise en page ce qui prend un certain temps.

A côté de cela, je vais être en charge d’un nouveau dossier de presse thématique sur les produits « Made in Charente-Maritime », il me faudra donc rencontrer les producteurs, organiser des interviews, trouver des sujets intéressants…

Je participe également à l’alimentation du nouveau site web de Charente-Maritime Tourisme à destination des professionnels, encore en développement, en saisissant des articles et en mettant en ligne les communiqués et dossiers de presse, entre autres.

Et prochainement, je serai plus sur le terrain en participant à l’accueil des journalistes sur le territoire, en les accompagnant lors de visites touristiques, dégustations… pour leur faire découvrir les nombreux atouts du territoire.

4.     Est-ce que l’alternance correspond à tes attentes ?

L’alternance, c’est un réel plus ! J’ai été ravie d’être acceptée en contrat de professionnalisation au sein de CMT notamment car la promotion touristique c’est un domaine qui m’attire et dans lequel j’aimerais poursuivre. Ça permet de mettre un premier pied dans l’entreprise, en découvrant concrètement le métier, et le monde du travail.

Même si le rythme est difficile à prendre, on a vraiment l’impression de vivre à 200 à l’heure, et faire 2 semaines en 1. C’est une formation très professionnalisante que je recommande.

5.     Qu’est-ce que cette expérience t’a apporté jusqu’ici ?

Comme je le disais, avec ce rythme chaque semaine, il faut pouvoir s’organiser afin de ne pas se faire submerger par le travail. Le temps nous manque très souvent, il faut jongler entre les travaux en groupe pour l’IAE et les tâches en entreprise.

Cette expérience est aussi très formatrice, elle permet de prendre confiance en soi, de partager ses propres expériences et savoirs avec son responsable tout en apprenant de ses connaissances terrain à lui.

6.     Qu’envisages-tu pour l’année prochaine ?

L’année prochaine j’espère trouver rapidement du travail, plutôt dans le secteur de la promotion touristique. Je garde espoir d’intégrer la structure ou peut-être que mon nouveau réseau professionnel m’offrira des opportunités de travail. Affaire à suivre…

7.     As-tu des petites astuces à nous confier pour trouver un stage ou une alternance ?

Je pense que pour trouver un stage, ou une alternance, il ne faut pas hésiter à postuler à plusieurs endroits, oser les candidatures spontanées, relancer lorsqu’on n’a pas de réponses et surtout ne pas se décourager ! Il ne faut pas non plus négliger son réseau, parfois les opportunités peuvent partir d’une simple conversation…

Nous remercions Marine pour ce témoignage très intéressant et pragmatique. En espérant avoir créé des vocations chez les M1 actuels et nous lui souhaitons beaucoup de réussite dans ses projets futurs.

Share Button